PLAY ART 

MYARTBOX & l'artiste aNa…

 

aNa propose des services et solutions qu'elle distribue via sa marque MYARTBOX.

Elle se déplace CHEZ VOUS, afin de créer AVEC vos groupes une œuvre commune originale in-situ.

Ou bien vous choisissez un de ses produits en pack ou kit (PLAY ART) pour concevoir une fresque à sa manière, mais sans elle.

 

Le savez-vous ?

Acheter des œuvres d’art par votre entreprise vous permet de réduire vos impôts facilement.

 

CONTACT / 06 45 10 61 93 / MENU

FaceBook / Instagram / Google+

 

 

Dubaï

L'artiste aNa crée un design original à partir de plans de villes : Ici Dubaï

 

Cette série se nomme "GPS" car elle est tirée de vues aériennes qu'elle isole de Google Earth.

Dubaï (دبي, dubayy) :

 

Coordonnées GPS :   25° 12′ 18″ nord, 55° 16′ 11″ est

Les coordonnées GPS sont aujourd’hui l’identité immatérielle de la ville. Mais elle reste, néanmoins, un territoire avec des contours, un tracé, des formes qui se révèlent sur les vues aériennes. C’est à partir de ces contours, de ces formes que l’artiste aNa puise son inspiration pour créer la fresque de la ville de Dubaï.

Latitude: 25.2646

Longitude: 55.3077

Altitude : 4 mètres

Capitale de l’Émirat de Dubaï située sur le Golfe Persique.

 

Maire : Hamdane ben Mohammed Al Maktoum (2018)

Nom des habitants : Dubaïotes ou Dubaïens

Superficie : 3 500 hectares (35 km²)

Population de l'agglomération : 2 998 326 habitants (2018)

Langue officielle : L’Arabe (mais la majorité des dubaïotes sont aussi anglophones)

Monnaie : Dirham

Décalage horaire avec Paris : 2 heures en heure d’été / 3 heures en heure d’hiver

 

 

 

 

 

Découvrez aNa

 

Anaystof 39

Art box team building afterwork créatif Dubaï

Event dubai

Teambuilding dubai

 

Le produit vous intéresse ou bien vous avez des questions

06 45 10 61 93

week-end@myartbox.fr

 

Fresque dubai

Le CLIMAT :

 

La ville bénéficie d’un climat subtropical et aride avec, en période estivale, des vents parfois violents et des températures très élevées dépassant régulièrement les 55°C durant les mois de juillet et août.

Les précipitations sont réparties de novembre à mai, avec un pic en février (moyenne 35,7 mm) et en mars (moyenne 22,4 mm).

Les mois les plus frais sont décembre (moyenne 15,4°C), janvier (moyenne 13,7°C) et février (moyenne 14,5°C).

 

 

 

Les principales INFRASTRUCTURES :

Aéroport : http://www.dubaiairports.ae

L’aéroport de Dubaï est le troisième aéroport mondial en terme de passagers avec une capacité d’accueil de 70 millions de voyageurs. Jusqu'à vingt-six Airbus A380 peuvent être reliés simultanément au terminal. L’aéroport sert de plate-forme de correspondance à la compagnie aérienne Emirates qui bénéficie d’un coût du kérosène de 10 % moins cher que dans les autres pays du Golfe.

 

 

Port : http://www.dpworld.ae/en/content/71/47

Premier port du pays et dixième place mondiale des ports à conteneurs.

 

 

Transport Urbain : http://www.dubaimetro.eu

Les transports urbains composés de bus, de trois lignes de métro et d’une ligne de tramway.

 

 

Bien que le réseau routier soit constitué de larges avenues et d’autoroutes, Dubaï est la ville des pays dits "riches " qui comptabilise la plus d’accidents et de morts sur les routes. Il y aurait, en moyenne, un accident toutes les trois minutes dans la métropole.

Un peu d'HISTOIRE :

Des fouilles archéologiques ont mis au jour des céramiques attestant d’une présence humaine depuis au moins l’âge du bronze (3 000 av. J.-C.).

 

Du Vè au VIIè siècle, Jumeira est une étape sur la route des caravanes commerciales reliant Oman à l’Iraq actuel. 

 

Dès le 16ème siècle, l’influence européenne arrive avec l’intérêt du Portugal pour les routes commerciales de la région.

 

En 1793, la tribu Bani Yas s’empare du pouvoir politique et s'établit à Abu Dhabi dont Dubaï deviendra plus tard une dépendance. Cette période de l'histoire de Dubaï est marquée par d’innombrables guerres tribales.

 

En 1820, la Grande-Bretagne négocie la première des nombreuses trêves maritimes avec le pouvoir local, ce qui vaudra à la région le surnom de "Côte des Trêves".

 

En 1833, Maktoum Bin Butti de la tribu Bani Yas s'établit sur la péninsule de Shindagha à l'embouchure de la rivière et déclare l'indépendance de la ville d'Abu Dhabi.

Sa dynastie est toujours à la tête de Dubai.

 

En 1870, Dubaï devient le principal port sur la côte du Golfe, alors que la ville doit principalement sa prospérité au ramassage de perles.

 

En 1902, suite à l'instauration de lourdes taxes sur le port de Lingeh en Iran, beaucoup de commerçants iraniens et arabes migrent vers Dubaï qui les accueille sans problème. Dès lors, l'expansion des activités commerciales de Dubaï n'a plus jamais cessé.

 

20ème siècle :

Durant les années soixante, les populations indiennes et pakistanaises de Dubaï sont en pleine croissance et insufflent un nouvel élan de vie au marché du textile et au commerce avec le sous-continent indien.

L’année 1966 est une étape cruciale, la découvre de pétrole dans le champ pétrolier Fateh de Dubai.

En 1971 (le 2 décembre) Dubaï accède à son indépendance et participe à la création des Émirats Arabes Unis tels qu’ils existent encore aujourd’hui. Puis adhère à la Ligue Arabe afin d’assurer sa sécurité et sa prospérité.

Ouverture de l’aéroport international de Dubaï.

 

 

En 1985 la compagnie aérienne Emirates est fondée.

 

En 1999 le Burj Al-Arab ouvre, c’est le seul hôtel sept étoiles au monde, d’une hauteur de 321 m. Sa construction marquera les débuts des projets urbains grandioses et démesurés.

 

 

 

Les INCONTOURNABLES de Dubaï :

 

Palm Island :

Ce sont trois archipels artificiels en forme de palmier construit avec de la roche et du sable le long des côtes de l’Émirat de Dubaï. Ils sont disposés ainsi d’est en ouest : Palm Jebel Ali, Palm Jumeirah et Palm Deira.

 

 

Palm Jebel Ali : (maître d'œuvre Nakheel Properties)

Surface totale de 50 km², site 10 km². Population d’environ 250 000 personnes.

En forme de palmier, avec un tronc et 17 palmes entourés d’un croissant. L’archipel accueil des marinas, des villas, un parc d’attraction, des résidences, des hôtels. Sa particularité réside dans la construction entre le croissant de sable et le palmier de maisons sur pilotis.

 

 

Palm Jumeirah : (maître d'œuvre Nakheel Properties) https://www.jumeirah.com

C’est le plus petit et le plus ancien des trois archipels baignés par le golfe Persique. Sa forme en palmier est constituée d'un tronc et de seize palmes, l’ensemble est entouré d'un croissant de sable de 11 kilomètres de long délimitant ainsi un lagon. L'archipel mesure environ 5 kilomètres de diamètre. En tout, l’archipel augmente la surface de la côte de 120 km. L’archipel accueille des zones d’habitations (villas, immeubles), de divertissement et de loisirs.

Il accueille également le prestigieux Atlantis (https://www.atlantisthepalm.com/fr), un complexe hôtelier 5 étoiles de 1 600 chambres dont l’unique Suite Signature Underwater immergée comme un aquarium, la vue sur les fonds marins est incroyable. Le complexe hôtelier comprend aussi parc aquatique (Aquaventure Waterpark) et ses multitudes d’activités. Des plongées d’exploration et nocturnes avec les requins sont organisées à l'Atlantis Dive Centre, un delphinarium (Dolphin Bay) hyper sophistiqué où enfants et adultes peuvent nager avec les dauphins, un centre commercial (The Avenues), un SPA ( ShuiQi Spa avec 27 salles de soins ),  un parc aquarium (The Lost Chambers Aquarium) où des cours de Hatha-yoga (adaptés aux personnes de tous niveaux) sont donnés dans un cadre aquatique unique.

 

 

Palm Deira : (maître d'œuvre Nakheel Properties)

C’est le plus grand des trois archipels avec 41 palmes, quatorze kilomètres de longueur, huit kilomètres et demi de largeur et 80 km² de superficie. Palm Deira est plus grand que l'île de Manhattan et couvre une aire plus vaste que Paris. Situé à Deira, près du centre-ville de Dubaï, il est exclusivement réservé à l'habitat et n’abrite aucun hôtel. Outre 8 000 villas de luxe construites dans trois styles (Premier Villas, Grand Villas et Vista Town Homes), il comporte des marinas, des commerces, des complexes sportifs, etc.

 

 

La Burj Khalifa (ancien nom Burj Dubaï) : http://www.burjkhalifa.ae

Fut construite entre 2004 et 2009, par l’architecte américain Adrian Smith, pour un coût global de 1 ,5 milliards de dollars.

Avec ses 160 étages, ses 157 ascenseurs et une hauteur globale de 828 m, la Burj Khalifa est la tour la plus haute du monde (dernier étage 584 m).

L’édifice abrite des appartements, huit hôtels, des boutiques, des piscines et spas intérieurs. Une plate-forme spécialement aménagée au 124e étage et accessible à tous, permet d’avoir une vue panoramique sur la ville à couper le souffle et de découvrir Dubaï vue d’en haut.

 

 

Le Dubai Mall : (Promoteur Emaar Properties) https://www.s

A ouvert ses portes en novembre 2008.

Situé aux pieds de la tour Burj Khalifa, c’est le plus grand centre commercial au monde avec ses 836 000 m² de surface et ses 1 200 boutiques.

Il possède une patinoire olympique, la Dubai Ice Rink (https://dubaiicerink.com), pouvant accueillir jusqu’à 2 000 visiteurs par jour La réfrigération utilise une technologie végétale capable de maintenir une épaisseur de glace d'environ 3,8 cm. Il possède également un marché, le souk Al Bahar (oukalbahar.ae), très moderne avec des fontaines magnifiques.  

 

 

Le Burj Al-Arab ("la Tour Arabe" ) : www.jumeirah.com/Dubai/Burj-Al-Arab

Construit par l’architecte Tom Wright, l’édifice a coûté 1 milliard de dollars.

C’est l’hôtel le plus luxueux (7 étoiles) et le plus haut du monde, 321 m de hauteur avec 56 étages (dont 3 en sous-sol). L’édifice est en forme de voile de boutre gonflée par le vent. Sa surface totale est de  111 500 m², l’hôtel possède 202 suites de luxe en duplex, son restaurant panoramique perché à 197 mètres et son

 

 

Al-Kazim Towers :

Architecte National Engineering Bureau.

C’est un complexe de deux tours jumelles. Leur conception architecturale est fortement inspirée par les deux Chrysler Building de New York. L’une mesure 355 mètres et l’autre 309 mètres. La première abrite des bureaux et la seconde un hôtel cinq étoile nommé le Jumeirah Emirates Towers.

https://www.jumeirah.com/en/hotels-resorts/dubai/jumeirah-emirates-towers

 

 

La Tour Cayan : http://www.cayan.net

Cabinet d’architecture Skidmore, Owings and Merrill, Khatib & Alami

Est une structure métallique qui se dresse jusqu’à 310 mètres et comporte 75 étages. Son coût de construction est de 1 milliard de dirhams (272 M USD). Sa forme singulière est due au fait que chaque étage est décalé du précédent de 1,2 degré, ce qui permet à la tour d’opérer une rotation de 90 degré au total.

Les appartements bénéficient d’une extraordinaire vue sur la marina artificielle de Dubaï, le Golfe Persique et Palm Jumeirah (le plus ancien archipel artificiel en forme de palmier). L'appartement le moins cher est un deux-pièces qui coûte 544.000 USD.

 

 

La mosquée de Jumeirah : capacité d’accueil de 1 200 fidèles

Elle est l’unique mosquée de Dubaï ouverte aux non musulmans six jours par semaine. Des visite sont organisées par le Centre Cheikh Mohammed (attention les femmes sont invitées à se couvrir la tête lors des visites) qui permettent de découvrir et de comprendre la culture et la religion émiraties.

Construite en pierre blanche selon la tradition médiévale fatimide, elle est composée d’une grande coupole centrale entourée de deux minarets.

 

 

Les Souks :

Souk Naif Deira : les meilleurs affaires de Dubaï

Situé au cœur de Deira, un quartier composé de nombreuses rues étroites, le marché se trouve dans un bâtiment traditionnel appelé Souk Naif et qui abrite plusieurs échoppes de petites tailles vendant toutes sortes de produits.

Le quartier de souk Naif est divisé en plusieurs sous quartiers, chacun spécialisé dans un type de produits : électronique, vêtements, électroménager, etc.

Dont le souk de l’or (Gold Souk Deira), le souk des épices (Spice Souk Deira) avec un choix d’épices provenant d’Inde, d’Asie, d’Arabie, ce marché est très réputé pour la qualité de son safran (vendu au gramme).

Le Old Souk Bur (aussi appelé le Souk Al Kabeer) :

Il est le plus ancien marché de Dubaï, spécialisé dans la vente de vêtements et tissus traditionnels (robes, abayas, qamis…)

Le Souk Madinat Jumeirah :

Est un grand marché moderne avec des restaurants, des bars, des discothèques. 

 

 

Ski Dubaï : https://www.theplaymania.com/skidubai

Situé au cœur du centre commercial Mall of Emirates, ski Dubaï est la première station de ski couverte du moyen Orient (ouverte en 2005) avec une capacité d’accueil maximale de 1500 visiteurs. Le toit couvre une surface totale de 22.500m² (environ 3 terrains de football) et permet d’abriter de la vraie neige en maintenant une température à 1-2°C maximum, malgré des températures extérieures pouvant être supérieures 50°C.

Cinq pistes sont à disposition (du débutant à la piste noire) dont la piste la plus longue est de 400 mètres avec une pente à 15%. Une zone "freestyle" a été mise en place principalement pour les amateurs de snowboards.

Un parc pour les enfants est disponible sur 3000 m² environ.

Une descente en tyrolienne ("Snow Bullet") sur une distance de 150 m à 16 mètres au-dessus du sol avec les skieurs en dessous.

Un parc abritant des pingouins le Manchot Royal et le Manchot Papou (http://skidubaipenguins.com) permet de les observer, des visites sont organisées afin de découvrir ses animaux au plus près.

L’activité la plus originale reste de nager 10 à 15 minutes avec des pingouins dans une piscine peu profonde et de repartir avec un CD des images réalisées lors de votre rencontre avec les pingouins.

 

 

La marina de Dubaï : https://www.visitdubai.com/fr/articles/dubai-marina-highlights

Entourée de gratte-ciel résidentiels, la marina s'articule autour d'un canal d'environ 100 mètres de large creusé parallèlement au littoral, à 600 mètres de celui-ci, et relié au golfe Persique par deux coudes situés à chaque extrémité.

La marina est l’un des quartiers les plus animés, avec des hôtels prestigieux, des restaurants, des bar branchés, sa promenade The Walk à Jumeirah Beach Residences (JBR), son un cinéma à ciel ouvert, sa plage (The Beach JBR) etc.

Situé au bord de la mer, Le Dubai Marina Mall (https://www.dubaimarinamall.com) est un centre commercial à taille humaine avec une promenade, des cafés, des restaurants et 130 boutiques aménagées sur quatre niveaux.

 

 

Et évidemment :

- Les nombreuses plages.

- La traversée des dunes du désert à dos de dromadaire ou en 4x4.

- Les excursion en boutre, bateau traditionnel à voile arabe dont les premières fabrications remonteraient à plus de mille ans. Leur faible tirant d’eau leur permet d’accoster presque partout, ce sont leurs voiles triangulaires (une ou deux) typiques en forme de plumes d’écrivain, inclinées vers l’avant qui caractérisent ces voiliers.

 

 

 

Les MUSEES :

Musée de Dubaï :

Le fort d'Al Fahidi, construit en 1787, est le plus ancien monument de Dubaï encore debout, il abrite le Musée de Dubaï où sont exposés des objets, provenant des fouilles archéologiques, qui témoignent du quotidien au IIIè millénaire av.J.-C . Mais aussi l’histoire des habitants avant la découverte des gisements de pétrole, habitat traditionnel, mosquées, souks… et une reconstitution de la faune et de la flore désertiques et marines.

https://dubaiculture.gov.ae/en/Live-Our-Heritage/Pages/Dubai-Museum-and-Al-Fahidi-Fort.aspx

 

 

Musée des femmes Bait Al Banat ("Maison des Femmes") :

Le musée a ouvert ses portes en 2012, sous l’impulsion du professeur émirati Rafia Obaid Ghubash (psychiatre et épidémiologiste) qui avait pour projet de conserver et de partager l’histoire des femmes des Émirats Arabes Unis. Au-delà des stéréotypes, le musée expose et explique le rôle des femmes dans la vie politique, sociale, économique, familiale et culturelle. Une salle entière est dédiée à la poétesse Ousha bint Khalifa Al Suwaidi (surnommée Fatat Al-Arab « La Fille des Arabes ») née en 1920 et décédée en 2018 à l’âge de 98 ans. Son œuvre poétique est considérée comme majeure.

http://womenmuseumuae.com

 

 

Moving Image Museum :

C'est un musée qui raconte l'histoire des origines du cinéma, de ses débuts jusqu’à nos jours au travers une vaste collection d'objets anciens : appareils, pellicules etc, et des possibilités infinies que permettent les techniques modernes. Des objets interactifs et ludiques sont aussi présents afin de facilité la compréhension des technologies contemporaines.  

http://dubaimovingimagemuseum.com

 

 

Pearl Museum :

Les eaux peu profondes et chaudes du Golfe Persique sont un milieu propice à la création de perles très raffinées et recherchées dans le monde entier.

Avant la découverte du pétrole et les forages massifs des années soixante et soixante-dix, le commerce de la perle étaient la plus grande source de revenus des pays du Golfe.

C’est grâce à la générosité d’un grand négociant en perles des années 1940-50 : Ali Bin Abdullah Al Owais et de son fils, le Sultan Al Owais, qu’il est possible d’admirer nombre de ces merveilles de la nature qui ont données naissance à de sublimes pièces de joaillerie. Le musée rend aussi hommage aux marins et aux plongeurs en exposant des instruments et des outils nécessaires à la récolte et au transport des perles.

http://www.pearlmuseum.ae

 

 

Traditional Architecture Museum :

Construit en 1927, le musée retrace l’histoire et les techniques de l’architecture traditionnelle de Dubaï. De nombreux outils et motifs ornementaux y sont exposés permettant d’appréhender  l’évolution de cette architecture et des modes de vie, car l’environnement architectural, tout comme l’environnement naturel, conditionne nos manières de vivre.    

 

 

Camel Museum ("Camel-Riding House" or "Bait Al Rekab" = Maison des Dromadaires) :

Construit en 1940. C’est un musée riche en informations sur les différentes races de dromadaires, leurs caractéristiques anatomiques, physiques qui détermineront leur fonction, animal de bât ou de course, les objets liés à cet animal, selles. Des scènes de la vie quotidienne sont récréées afin de montrer et d’expliquer les relations privilégiées entre cet animal et l’homme au cours du temps. Le dromadaire est primordiale pour les peuples du désert, mais sont importance apparaît aussi dans la langue arabe qui possède un large champ lexical pour nommer le dromadaire, depuis les sumériens jusqu’à nos jours.

 

 

Le Musée Etihad : (plus de 25 000 mètres carrés)

Est un véritable centre culturel qui abrite une bibliothèque, un centre pédagogique, un restaurant et un espace destiné aux expositions temporaires.

Le musée est dédié à l’histoire contemporaine des Émirats Arabes Unis. Particulièrement sur la période entre 1968 et 1974, période cruciale pour le développement politique des Émirats.

Conçu par les architectes canadiens Moriyama et Teshima, la courbe unique du toit blanc du musée est inspirée par la forme de la constitution, les cinq piliers qui ornent le bâtiment symbolisent les stylos utilisés pour signer le document officiel.

La vue aérienne du musée dévoile le toit en forme d’une plume de stylo. 

 

 

ART URBAIN : www.dubaiwalls.com

En 2016, un projet « Dubaï Wall » incluant 16 artistes internationaux représentant les cinq continents est lancé, le thème est l’Héritage des Émirats. 

Les supports des fresques sont des bâtiments d'une artère fréquentée du quartier Satwa, l'un des plus anciens de Dubaï. Cette initiative a permis de promouvoir l’art urbain dans le Moyen Orient.

 

 

STREET ART GALLERY : http://www.streetartdubai.ae

A unique showroom in Dubai for all Graffiti - Street Art- Pop Art Lovers

 

 

 

Le produit vous intéresse ou bien vous avez des questions

06 45 10 61 93

week-end@myartbox.fr